15 décembre 2021
Thaïlande me revoilà

publié par :
Thierry LLOPIS
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Created by potrace 1.15, written by Peter Selinger 2001-2017

Thaïlande me revoilà

Les liens ci-dessous permettent d’accéder aux articles/étapes de ce périple :

Décembre 2021 / Janvier 2022

  1. Bangkok, ça (re)commence ici
  2. En train pour Chiang Mai
  3. Chiang Rai et ses temples
  4. Pai ou pas Pai ?
  5. Nouvel an à Chiang Mai
  6. Bangkok pour finir 🙁

lundi 13 décembre 2021

Je n’y croyais plus !

Avec un cauchemar qui avait débuté lors du retour de mon dernier périple asiatique, je ne pensais plus pouvoir y mettre les pieds.

Un cauchemar qui a grippé, entre autres, la magnifique mécanique de mes ailleurs.

En attendant, j’ai dû me réinventer.

Tout d’abord, me “contenter “d’une jolie escapade européenne en Croatie.

palais des recteurs à Dubrovnik - l'autre ailleurs en Croatie, une autre idée du voyage
palais des recteurs à Dubrovnik

Ensuite, un aventure humaine dans mon pays, à coup de pédale.
Pour un ailleurs en vélo.

pas de doute, je suis bien en Bretagne, ici à Assérac (44) - l'autre ailleurs en Vélo, une autre idée du voyage (www.autre-ailleurs.fr)
pas de doute, je suis bien en Bretagne, ici à Assérac (44)

Retour à la normale ?

Avec l’arrivée du vaccin, l’espoir renaît enfin.
Et c’est l’ouverture progressive du pays du sourire.

 🙂

Le mien revient également.
C’est donc décidé, dès que possible je reviens en Thaïlande.

Les liens ci-dessous permettent d’accéder aux articles/étapes de ce périple :

Décembre 2021 / Janvier 2022

  1. Bangkok, ça (re)commence ici
  2. En train pour Chiang Mai
  3. Chiang Rai et ses temples
  4. Pai ou pas Pai ?
  5. Nouvel an à Chiang Mai
  6. Bangkok pour finir 🙁

Procédure, paperasse

Même si ce n’est pas aussi aisé de venir en Thaïlande qu’auparavant, ce n’est pas non plus inatteignable.

Voici en résumé, les documents nécessaires pour à nouveau se délecter d’un bon Pad Thaï :

  • Commencer par acheter le billet d’avion, pour plus de sécurité j’ai choisi Air France.
  • Souscrire une assurance couvrant le Covid-19 à hauteur de 50 000 $ :
    • pas chère et avec un service téléphonique au top, j’ai souscris pour 49€ chez Assur-Travel
  • Réserver un hôtel à l’arrivée référencé SHA + ou désormais SHA Extra Plus dont la liste est disponible en cliquant ici.Il en coûte environ 100 € et le pack dit “Test&Gocomprend :
    • le taxi sanitaire depuis l’aéroport,
    • le test RT-PCR obligatoire à l’arrivée,
    • un ou plusieurs repas servi(s) en chambre le temps de l’isolement,
    • un test antigénique à réaliser 6 ou 7 jours après le test RT-PCR,
    • la nuit d’hôtel.
    • Pour ma part, j’ai choisi un des hôtels les moins chers, le Khaosan Art Hotel (102€). Et bizarrement j’ai passé ma quarantaine dans le Royal Hotel (je vais tenté d’élucider ce mystère).
Le package Test & Go - l'autre ailleurs en Thaïlande
  • Envoyer tous ces documents, ainsi que le billet d’avion, le passeport, la preuve d’un schéma vaccinal complet au site Thailand Pass pour obtenir dans un délai de 7 jours le pass sous forme de QR code nécessaire à l’entrée par les airs sur le territoire.
  • Et pour finir un test RT-PCR réalisé 72 heurs avant le départ est nécessaire.

Ça en fait de la paperasse et des préoccupations pour obtenir le droit d’entrée !

enveloppe2 - l'autre ailleurs - une autre idée du voyage

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales (accessibles en cliquant ici)..

Le périple pour venir en Thaïlande

dimanche 12 décembre 2021

Tout commence un dimanche.

A l’heure où certains vont à la messe, moi j’embarque pour un premier vol pour la capitale.

C’est Sylvie une amie et épouse d’un ami qui m’a gentiment accompagné en voiture à l’aéroport.

Petit stress à l’enregistrement des bagages.

Ai-je tous les documents ?

J’ai maintes fois vérifié, mais sait-on jamais. Tout va bien, l’avion décolle.

S’en suivra à Paris le second vol pour Bangkok. Cette fois-ci à bord, je commence à me sentir soulagé.

Oui, ça y’est enfin, j’y suis et je suis confiant pour le test RT-PCR à l’arrivée. Sans quoi la vie de moine, pour limiter les risques, que je me suis imposée n’aurait pas eu de sens.

enveloppe2 - l'autre ailleurs - une autre idée du voyage

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales (accessibles en cliquant ici)..

L’arrivée à Bangkok

Après une fausse nuit d’un vrai demi-sommeil, mon avion se pose en Thaïlande.

A cette instant précis je récent une joie immense. Une joie si longtemps attendue, trop longtemps.

Mais je sais que je dois modérer cette joie. A la sortie de l’avion je suis, comme tous les autres voyageurs entrant sur le territoire, pris en charge. Il faut montrer patte blanche mais surtout les documents que j’ai évoqué.

Il faut saluer le sérieux et l’organisation impeccable des autorités thaïlandaises.

Quand je pense qu’en France même en revenant d’un pays de l’UE, on peut perdre presque une heure pour passer devant un policier !

Là le personnel est présent et en nombre. Les formalités se font si vite que j’ai à peine le temps de sortir tous mes documents, tant la file avance vite.

Impressionnant !

Je récupère ensuite mon gros sac qui a voyagé en soute.

A la sortie, encore une prise en charge, je donne mon nom à une dame tout sourire que je devine derrière son masque.

Elle me demande de m’asseoir.

Aie, j’ai peur que ce soit long.

Je ne suis pas le seul. 🙁

A peine ai-je eu le temps de me défaire des mes sacs qu’elle me demande de la suivre au dehors.Des minibus pouvant transporter chacun 9 passagers attendent sagement. Je monte à bord de l’un. Une vitre a été installé entre le chauffeur et les passagers qui ne sont … un, moi quoi !

le taxi santinaire depuis l'aéroport de Bangkok, direction l'hôtel de quarantaine, via l'hôpital pour le test RT-PCR - l'autre ailleurs en Thaïlande, une autre idée du voyage
le taxi santinaire depuis l'aéroport de Bangkok, direction l'hôtel de quarantaine, via l'hôpital pour le test RT-PCR

Passage par l’hôpital.

Sans même descendre du taxi à un premier arrêt, une dame bien protégée de la tête en cap me donne une fiole à mon nom et un test antigénique.

le tube pour mon test RT-PCR en arrivant depuis l'aéroport de Bangkok - l'autre ailleurs en Thaïlande, une autre idée du voyage
le tube pour mon test RT-PCR en arrivant depuis l'aéroport de Bangkok

Le taxi fait le tour d’un grand barnum d’où est sortie la dame.

Nouvel arrêt et sort une infirmière elle aussi avec masque et visière, gants et tout le toutim. Je ne sors même pas du taxi qu’elle titille l’intérieur de ma narine gauche. En serais-je tout émoustillé qu’une larme vient clôturer ce chatouilleux épisode ?

Attente à l'hôtel

Une heure après avoir atterri me voilà dans ma chambre. Dans mon package Test&Go est compris un repas.

Je choisis celui de midi qui me sera servi en chambre et ce sera mon premier Pad Thaï

déjeuner en chambre de mon hôtel de quarantaine à Bangkok, Royal Hotel. - l'autre ailleurs en Thaïlande, une autre idée du voyage
déjeuner en chambre de mon hôtel de quarantaine à Bangkok, Royal Hotel.

Une saveur quelque peu particulière, enfermé dans ma chambre entendant le résultat du RT-PCR.

S’il est négatif, à moi la liberté, s’il est positif direction la vraie quarantaine de 14 jours en hôpital.

Compte tenu des précautions prises, je ne me fais guère de soucis.

Et c’est d’un sommeil profond que j’accorde une sieste bien méritée. 

Dring dring, 16h30, le téléphone de ma chambre sonne et m’extirpe de ma sieste. C’est la réception. Le résultat du test RT-PCR vient d’arrivé et il est formel….

enfin, le résultat de mon est RT-PCR, négatif je suis enfin libre - l'autre ailleurs en Thaïlande, une autre idée du voyage

…je suis NÉGATIF !!!!!!!

Je ne me suis jamais senti autant positif en étant négatif 🙂 
Et donc libre de pouvoir enfin commencer ce nouvel ailleurs en Thaïlande.  Je vais en profiter pour enfin sortir de ma chambre. Arpenter et dîner en ville.

Mais ça c’est déjà la suite de mes aventures et je vous raconte tout ça très bientôt.

Les liens ci-dessous permettent d’accéder aux articles/étapes de ce périple :

Décembre 2021 / Janvier 2022

  1. Bangkok, ça (re)commence ici
  2. En train pour Chiang Mai
  3. Chiang Rai et ses temples
  4. Pai ou pas Pai ?
  5. Nouvel an à Chiang Mai
  6. Bangkok pour finir 🙁

Bangkok, c'est par où ?

Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

  1. Nico

    Et bien dis donc ! Quel accueil !
    Mais peut être que les Thaïlandais ne voient pas arriver dans leur pays des variants “exotiques” tous les 4 matins ?…
    Alors…..peut être quelques leçons à prendre pour certains de nos gouvernants ? Suivez mon regard !…
    Bonne continuation Thierry. Et à bientôt le plaisir de lire la suite de tes aventures…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code