Polonnâruvâ

       mardi 10 septembre  Voyage dans le temps…en bus Après avoir pris le temps d’apprécier l’excellent petit déjeuner de mon hôtel à Dambulla, je prends à  nouveau un bus pour Polonnâruvâ. Il s’agit d’un grand bus d’un autre age, ma mauvaise foi serait tentée de dire du moyen age, qui roule porte …

Dambulla-Sigiriya

       dimanche 8 septembre  Départ pour Dambulla La suite de mon périple, s’écrit vers Dambulla et Sigyria. Deux villes séparées de 15 Km environ, quasiment deux voisines de palier. Bien que la première ne présente, d’après ce que j’ai pu en lire ou en entendre, aucun intérêt, c’est bien là que …

Kandy

       jeudi 5 septembre  Le train Je laisse à l’inspecteur que je n’ai pas trouvé, la ville éponyme de Colombo pour une nouvelle étape de mon périple srilankais. Quelques heures de train pour me retrouver au pays de Kandy. Ceux qui reconnaissent la référence, peuvent entonner la suite de la chanson …

Colombo

       mardi 3 septembre 2019 Le voyage Remontant la course du soleil, c’est en fin d’après-midi que je prends mes quartiers dans ma chambre d’hôtel à Colombo. Parti la veille, deux escales – une à Rome et la suivante à Abu Dhabi – plus tard, me voilà enfin au Sri-Lanka. L’inspecteur …

Sri Lanka

       un clic ici pour accéder directement aux étapes de ce périple Partir c’est mourir un peu…mais mourir c’est partir beaucoup Alphonse Allais journaliste, écrivain et humoriste De manière humoristique, Alphonse Allais citait : “Partir c’est mourir un peu…mais mourir c’est partir beaucoup“. Je tiens à rassurer le lecteur, aucune partie …

Bangkok

       du 5 au 7 octobre 2018 Bangkok ou la fin de cette aventure : C’est par la train de nuit depuis Chiang Mai que j’arrive à Bangkok au matin du 5 octobre. Je hèle un tuk-tuk, pour qu’il prolonge mes pas jusqu’à mon hôtel. Tuk-tuk à Bangkok (Thaïlande) Contrairement à …

Retour à Chiang Mai

       du 30 septembre au 4 octobre 2018 Chiang Mai, le retour 🙂  Comme je l’exprimais dans l’article Réflexion, l’idée de revoir Chiang Mai m’est apparue comme une évidence tout en déroulant le cours de mon périple laotien. Comment vous parler de Chiang Mai sans être parti pris, sans tenir de …

pages :