20 janvier 2024
Chiang Mai incontournable

publié par :
Thierry LLOPIS
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chiang Mai incontournable !

vendredi 5 janvier 2024

Aux environs de 9h ce matin, je quitte mon hébergement de Kanchanaburi. C’est la propriétaire qui m’a proposé de m’amener gracieusement avec sa voiture au terminal de bus.

Ce geste fort sympathique de sa part ne rattrapera pas pour autant, à mes yeux,  l’aspect crasseux de la chambre ni la déconvenue d’avoir un lit simple au lieu d’un lit double 🙁

10h, j’embarque dans le minibus, retour à Bangkok.

le minibus de Kanchanaburi vers Bangkok.
le minibus de Kanchanaburi vers Bangkok.

A peine 2h plus tard me voilà au terminal Mochit de Bangkok. Par chance je vois l’immense gare ferroviaire de Ban Sue aussi appelée Krung Thep Aphiwat Central Terminal Station. Un Grab Taxi et me voilà dans cette immense gare.

Je vais pouvoir y attendre mon train…de nuit à 20h05 !

Autrement dit, j’ai plus que le temps. Celui de déjeuner dans un food-court de la gare et d’y rester pour écrire sur ce site 😉 

Et du temps, j’en aurais encore à dormir dans le train de nuit pour Chiang Mai.

enveloppe2

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales (accessibles en cliquant ici)..

réveil à Chiang Mai.

samedi 6 janvier 2024

En prenant le train de nuit de 20h05 au lieu de celui de 18h00, c’est à un vieux train que j’ai affaire. Dans mon attente dans la nouvelle gare de Ban Sur Grand Station de Bangkok j’ai aussi droit à l’hymne national à 18h00 quand tout se fige.

dans le train de nuit de Bangkok à Chiang Mai dans sa version jour - l'autre ailleurs en Thaïlande, une autre idée du voyage
train de nuit moderne (en version jour)
départ de Bangkok à 18h00
Le train de nuit depuis Ban Sue Grand Station à Bangkok pour Chiang Mai
train de nuit ancien (en version nuit)
départ de Bangkok à 20h05

Le confort est moindre que sa version moderne cependant sans trop de disparité. Ce qui me semble être notoire comme différence est l’isolation phonique. Et le bruit pour dormir c’est pas le meilleur ami 🙁

J’arrive quand même, par bribes, à rejoindre Morphée.
Au matin c’est Chiang Mai, ma ville de cœur qui me souhaite la bienvenue.

Un petit déjeuner sommaire avalé au 7 Eleven et un Grab Taxi plus tard et hop me voilà dans mon hôtel préféré, le Born Guest House de Chiang Mai.

l'hôtel Born Guest House de Chiang Mai.
l'hôtel Born Guest House de Chiang Mai.

Ma chambre n’étant prête qu’à 14h00, je laisse mon gros sac pour arpenter à nouveau la ville. Et au passage parce que midi vient vite, un passage obligé au restaurant Kat’s Kitchen pour me délecter d’un délicieux panang curry aux crevettes et d’un milk shake banane.

Repu mais guère rebu que de l’eau pétillante, je peux enfin prendre mes quartiers.

Le temps de me poser un peu, de reprendre quelques forces et il est déjà l’heure du dîner.

Ca tombe bien ce soir c’est le saturday night market pour les grand-bretons ou le marché de nuit du samedi pour les petits bretons.

Scoot toujours.

dimanche 7 janvier 2024

Hier, j’ai loué pour mon séjour à Chiang Mai un scooter. Histoire d’en écrire (des histoires) aux environs de la ville.

Et parce qu’en arrivant en train j’y vu un pont sympa juste avant d’arriver, je décide de m’y rendre.

Le pont est prétexte à la balade motorisée sous le soleil 😉

Je prends quelques photos d’un train de passage, du pont et des alentours, avant de décider d’aller déjeuner à Lamphun. Je me trouve un bon petit restaurant végétarien, le Fahsai Végé.

J’en profite aussi pour visiter un peu la ville, quelques temples. et tomber sur un drôle de pont.

En fait de pont, certes il enjambe le fleuve Kuang, mais il abrite surtout des commerces et donne accès sur un marché fort sympathique. En y achetant un jus d’orange on me pose même la question de savoir comment je suis venu ici. Il ne doit pas y avoir tant de touriste que ça par ici.

enveloppe2

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales (accessibles en cliquant ici)..

Ce soir c'est...

Oui ce soir c’est le Sunday Night Market ou marché de nuit du dimanche. Encore plus grand que celui de la veille, les rues principales de la vieille ville sont fermées à la circulation et les véhicules laissent place aux marchands en tous genres.

Je ne manquerais pour rien au monde ce rdv


En swipant d’un pouce agile, mais à Thierry, sur un groupe de Facebook, un (touriste) français propose de boire un verre.

Et pourquoi pas ?



C’est Michel, et ça sera une p….. de belle rencontre !
Les émotions ça creusent alors on dîne ensemble au marché de nuit, non sans rencontrer Johana et Thomas avec qui nous échangeons sur le voyage et surtout sans oublier de boire une bière ensemble. 

une belle rencontre avec Michel Ara à Chiang Mai.
une belle rencontre avec Michel Ara à Chiang Mai.

Revoir les amis

lundi 8 janvier 2024

Aujourd’hui j’ai rendez-vous avec mes amis rencontrés à Bangkok. Ils font un passage éclair en fin d’après-midi en gare de Chiang Mai.

De fait je décide de ne pas partir trop loin de la ville et, motorisé, de proposer à Michel de le conduire au loueur de scooters et aussi dans un mall (un centre commercial) pour acheter diverses bricoles électroniques.

En fin d’après-midi le temps d’une correspondance entre un bus et le train de nuit pour Bangkok et pour eux je retrouve la famille Abadie

La famille Abadie dans le train à Chiang Mai.
La famille Abadie dans le train à Chiang Mai.

Au soir je retrouve Michel et nous dînons ensemble au marché de nuit.

dîners au night market de Chiang Mai.
dîners au night market de Chiang Mai.

Pha Chor

mardi 9 janvier 2024

Aujourd’hui je reprends le scooter.
Mes amis vus furtivement hier m’ont conseillé le site de Pha Chor.

le site de Pha Chor.

Pha Chor

Pha Chor (thaïlandais : ผาช่อ, RTGS : Pha Cho) est une falaise située à Chiang Mai, en Thaïlande, et est gérée par le parc national de Mae Wong.

Pha Chor est un phénomène naturel provoqué par le soulèvement de l’une des plaques et également par l’érosion du vent et de la pluie.

Les géologues pensent qu’il y a cent ou mille ans, cette zone faisait partie de la rivière Ping en observant des cailloux et des pierres qui étaient distribués dans cette zone jusqu’à ce que la rivière Ping change sa direction d’écoulement pour un autre chemin et que cette zone s’élève vers une haute colline.

Par l’érosion, la haute colline s’est transformée en falaise.

Pha Chor est une falaise de 30 mètres de haut dont la structure ressemble à un immense mur monolithique ou à un pilier romain.

Avec des caractéristiques naturelles inhabituelles similaires à celles du Grand Canyon aux États-Unis d’Amérique, Pha Chor est surnommé le Grand Canyon de Thaïlande.

Source Wikipedia : https://en.wikipedia.org/wiki/Pha_Chor

J’ai proposé la balade et visite à Michel.
Mais dû à un petit problème avec sa monture c’est seul que je me rends sur ce site à 50 km de Chiang Mai.

Sur la route du retour je m’arrête déjeuner dans un petit village, un excellent riz frit servi avec une soupe de légumes.

un riz frit en revenant du site de Pha Chor.
un riz frit en revenant du site de Pha Chor.

Et parce que j’ai le temps, je décide de prendre les petites routes. je peux ainsi m’arrêter près de rizières et prendre en photos et échanger quelques mots avec les gens qui y travaillent.

Au soir je retrouve Michel pour dîner et nous raconter nos journées.

Un peu de marche.

mercredi 10 janvier 2024

Point de casque et de scooter aujourd’hui, je décide d’aller un peu à pieds. A la découverte, à la redécouverte de la ville.

Baignade en eau très chaude

jeudi 11 janvier 2024

C’est un site où j’aime bien aller faire trempette à chaque fois que je viens à Chiang Mai. Comme lors de ma venue avec mon poto Luc.

Il s’agit des sources d’eau chaude de San Kamphaeng. On peut s’y baigner dans une piscine à 40°C mais aussi et c’est beaucoup plus drôle y faire cuire des œufs à la source. Je parle bien sûr des œufs de poule qu’on peut faire cuire.

Et Michel se montre vraiment un fin cuisinier 😉 pour les œufs de poule, il s’entend.

Une belle journée entre baignade, expérience de la cuisson d’œufs près d’un geyser à plus de 100°, belle balade en deux roues et surtout une belle entente avec mon poto Michel.

Après cette délicieuse pause aquatique on poursuit notre route vers le mignon petit village de Ban Mae Kampong.

Devant nous défilent de belles routes de lacets sans s’en lasser, ni s’enlacer (parce qu’en scooter c’est pas cool) mais avec lacets aux chaussures, pour y arriver.

Le soir au dîner nous rejoignons Teresa et sa fille. C’est sur un groupe Facebook que j’ai pu partager avec Teresa mon expérience de ce pays du sourire. Désormais nous nous rencontrons, dans la vraie vie, autour d’un repas au night market sans oublier Michel.

Avec Téresa et Michel à Chiang Mai.
Avec Téresa et Michel à Chiang Mai.

Keep cool sur le lac 😉

vendredi 12 janvier 2024

Encore un site que j’affectionne particulièrement, Huay Tueng Tao Lake,  et c’est à nouveau un réel plaisir de partager cette journée avec mon poto. Une journée à déjeuner sur un lac dans une paillotte et à regarder ensemble le temps passer comme s’il était éternel.

Bref, simplement être là à vivre pleinement notre présent.

 

Fin d’après-midi, je rends mon scooter, le compte à rebours va débuter.
Il commence à égrainer les heures qui me séparent encore de la fin de ce périple, dans un premier temps de la fin de mon séjour à Chiang Mai.

Ce soir dîner au night market avec mon poto et Teresa qui se joint à nous.

Epilogue

samedi 13 janvier 2024

Je prends mon petit déjeuner en compagnie de Teresa et lui dis au revoir. Son voyage continue et le mien aussi en quelque sorte. En attendant mon train de nuit vers la capitale, le déjeuner c’est avec mon poto Michel que je savoure mon dernier panang curry au Kat’s Kitchen.

Quelques derniers coups de fourchettes, quelques derniers pas ensemble et il est l’heure de nous dire au revoir.

Merci mon poto pour ces quelques jours en ta compagnie, pour ces rigolades et nos virées en mob. J’aime à penser que nos routes se croiseront à nouveau.

Ensuite c’est la gare, le train de nuit vers la capitale, mais ça c’est presque déjà demain.

Quelques chiffres

 

Bus de Kanchanaburi à Bangkok :

Minibus de Go Family.
Ticket acheté sur 12GoAsia :

150 THB + 30 THB (commission 12GoAsia) = 180 THB soit environ 4,70 €

Train de nuit de Bangkok à Chiang Mai  :

878 THB soit environ 22,70 €

Location d’un scooter :

Anna Car and Motorbike Rental
Honda 125CC Click : 250 THB / jour soit environ 6,45 € 

Entrée du site Pha Chor :

20 THB + 20 THB (pour le scooter) = 40 THB soit environ 1€

Les autres prix (chambre, dîners, entrée des sites…) figurent dans les autres articles traitant de Chiang Mai, notamment celui-ci.

 

Les photos de cette étape