•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moto Road Trip

Outils pour tracer la route

 

En attendant une aventure lointaine

En attendant un véritable autre ailleurs, en attendant cette nouvelle aventure lointaine, j’ai décidé de partir quelques jours en road trip et plus précisément en moto road trip.

Autrement dit, prendre la route au guidon de ma moto, une Royal Enfield Classic.



des ânes et quelques chevaux...dans le guidon (moto road trip) - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage
Ma jolie Royal Enfield avec ses bagages prête pour la route

Peut importe le flacon…

...pourvu qu’on ait l’ivresse.

Ainsi dit l’adage.

Pour ma part je dirais qu’importe le moyen pourvu qu’on ait l’ailleurs.
Et comme le flacon est ici la moto, un minimum d’organisation est nécessaire pour avaler de beaux kilomètres.
Ne dérogeant pas à ma préférence pour la route plutôt que la destination, j’ai tracé au préalable cette route.

Cependant, il ne fallait pas que ce préambule soit trop fastidieux, fatigant et surtout que je puisse le modifier en chemin.

Plus que le récit de ce (petit) périple à motocyclette, j’avais envie de revenir sur les moyens que j’ai utilisé pour le réaliser.
Et comme je l’écrivais avec cet adage, les outils dont je vais vous parler sont applicables à toute sorte de transport.

 

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c'est ici

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales accessibles en cliquant ici.

 

Les outils matériels :


Outre le véhicule, nécessaire au déplacement, qui peut être également une simple paire de jambes, voici les petits outils (qui m’ont été) nécessaires à l’organisation de mon road trip :

  • un GPS de marque Tomtom
  • un smartphone, le mien est un Blackview BV8000 pro
  • une carte micro-SD (parce ce GPS lit les micro-SD)
  • des adaptateurs micro-SD vers smartphone.
  • câbles divers d’alimentation 

Voyons en détails ces outils, avant d’en expliquer leur utilisation :

Le GPS :

Pour ce (petit) périple, j’ai utilisé un GPS qu’on avait offert il y a quelques temps.

Il s’agit du Tomtom Start 52.

Le GPS Tomtom Start 52 - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage
Tomtom Start 52

Le smartphone :

Plus qu’un téléphone portable, il s’avère être à chaque moment du quotidien, un véritable couteau suisse.

Mon smartphone, le Blackview BV 8000 Pro - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage
Mon smartphone, le Blackview BV 8000 Pro

Et c’est encore plus vrai lorsqu’il m’accompagne vers mes ailleurs.

La micro-SD et les adaptateurs :

 

Micro carte SD et adaptateur- l'autre ailleurs, une autre idée du voyage
carte micro SD et adaptateurs

Utile pour charger des cartes dans le GPS, la carte micro-SD (ou mini-SD) se doit d’être accompagnée d’adaptateurs pour la connecteur au smartphone.

Le principe de cette organisation au fil de la route :

Dans ce road-trip, j’ai décidé de me donner les moyens de changer de route en fonction de mon envie, de mon humeur, de la météo ou de tous autres paramètres.Le problème concernant mon GPS, c’est qu’il n’est censé ingurgiter des trajets définis qu’à partir d’un ordinateur quand il est relié à celui-ci 🙁
Je me voyais mal partir avec un ordinateur en moto 🙁 Heureusement, le Tomtom possède un lecteur de carte micro-SD et lors de l’insertion d’une carte, propose d’importer les parcours présents sur cette carte.
Autre problématique, je ne souhaitais pas passer trop de temps à dessiner un parcours en fonction de la route que je voulais sinueuse (car là est le plaisir lorsqu’on roule en moto 🙂 ).

Dessiner la route :

Dessiner ou tracer la route peut être fastidieux si l’on relève soi-même les différents points d’un route.
Heureusement, cadeau du road-trip , voilà le site Route You .

L’inscription (obligatoire) et l’utilisation est gratuite, il  a une version Premium (payante) mais je n’ai pas bien compris ce qu’elle apportait en plus.

L’utilisation est des plus simples et peut être réaliser depuis un ordinateur ou un smartphone : 

  • choisir la thématique de la route (vélo, moto, rapide, joli,…) 
  • choisir un point de départ
  • choisir un point d’arrivée…

…et le tour est joué ! Il ne suffit ensuite de télécharger le parcours au format souhaité (GPX pour le Tomtom, KMZ pour Google Earth ou Maps.ME …)

Télécharger le parcours et le copier sur la micro-SD :

Après avoir créé le parcours, il suffit de le télécharger sur le smartphone (ou sur ordinateur si on est à la maison) et de copier le fichier sur la carte micro-SD. Pour copier le fichier GPX pour leTomtom (le fameux parcours dessiné par Route You) sur la carte micro-SD, il faut utiliser les adaptateurs suivants (voir photo plus haut):

  • carte micro-SD vers USB
  • USB vers USB du GSM (USB OTG -> On The Go)
Copie de fichier(s) sur la carte micro-SD depuis le GSM - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage
Copie de fichier(s) sur la carte micro-SD depuis le GSM

Faire importer le parcours au GPS :

Un fois le ou les parcours copié(s) sur la carte micro-SD, il suffit d’insérer celle-ci à l’arrière du GPS pour que ce dernier la détecte et propose l’importation du ou des parcours.

Alternative au GPS :

Si vous ne souhaitez pas vous embarrasser d’un appareil supplémentaire qu’est le GPS ou si tout simplement vous n’en possédez pas, sachez qu’encore une fois votre smartphone fera l’affaire. Dans ce cas, pas besoin non plus de carte micro-SD et d’adaptateurs !

En guise de logiciel de guidage vous pouvez utiliser les logiciels gratuits suivants :

Un préférence pour le premier, Maps.ME que vous pouvez utiliser Off-line, c’est à dire même sans connexion Internet (à condition d’avoir préalablement télécharger les cartes ad-hoc), idéal pour un road-trip à l’étranger sans carte SIM du pays.

Mise en pratique : 

Petite traversée d’une partie des Pyrénées en moto et en tente de camping pour dormir le soir 🙂 
Et voilà quelques photos de ce petit périple à motocyclette :

Pour finir :

Ça vous a plu ? Vous avez des remarques ?
N’hésitez pas à m’en faire part en postant votre commentaire.

Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code