•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

du 30 septembre au 4 octobre 2018

Chiang Mai, le retour 🙂 

Comme je l’exprimais dans l’article Réflexion, l’idée de revoir Chiang Mai m’est apparue comme une évidence tout en déroulant le cours de mon périple laotien.

Comment vous parler de Chiang Mai sans être parti pris, sans tenir de propos dithyrambiques à son sujet, tant tout m’attire dans cette ville.

Street art à Chiang Mai - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage

oui ! j’aime Chiang Mai

Ma préférence à moi 

Des nombreuses villes que j’ai pu visiter durant mes voyages au bout de mon habituel monde, ou d’autres plus proches, Chiang Mai apparaît de loin comme ma ville coup de cœur, préférée.

Celle où je me verrais bien y poser mes bagages pour quelques temps, même si je sais que ce n’est pas encore pour tout de suite.

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales accessibles en cliquant ici.

En bus depuis Chiang Rai

Le bus de Chiang Rai à Chiang Mai, hyper confortable mais trop de clim ! - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage

Le bus de Chiang Rai à Chiang Mai, hyper confortable mais trop de clim !

De Chiang Rai sa voisine, c’est par le bus que j’arrive vers les 20h dans mon havre, qu’un tuk-tuk plus tard je prends mes quartiers dans mon hôtel.

Ne souhaitant pas être trop loin du centre historique, de la vielle ville, j’ai décidé de séjourner dans le même hôtel que celui où j’avais dormi lors de ma première venue à Chiang Mai.

De plus, comme je sais qu’il propose une piscine, cela ne me déplairait pas d’y faire un petit plouf 🙂

Marchés de nuit :

A mon arrivée à Chiang Mai, parce que c’est dimanche soir, j’ai droit au célèbre marché de nuit du week-end.

Encore un aspect que j’adore dans cette ville: ses marchés de nuit.

On peut tout y acheter ou presque, mais surtout on peut y dîner, goûtant des mets ça et là, de stand en stand, tout aussi raffinés les uns que les autres, c’est un régal des yeux et du palais.

Nouvelle première journée à Chiang Mai :

Pour cette première journée de mon retour à Chiang Mai, je décide de me la jouer cool.

Au programme, pas de réveil qui sonne.
Après un petit déjeuner pris dans mon hôtel, qui n’est pas des meilleurs petits déjeuners, c’est à pied que je décide d’arpenter un peu la ville.

La prochaine et dernière étape de ce périple sera Bangkok.

Pour m’y rendre, d’ici, ce sera le train de nuit.

Marchant vers la gare

J’avais déjà expérimenté le trajet, mais dans l’autre sens, lors de ma première venue en Thaïlande.

J’avais apprécié et trouvé ce moyen de transport fort pratique, confortable et assez bon marché pour avoir envie de réitérer l’expérience.

Je décide de me rendre à pied à la gare pour y acheter mon billet de train.

Maps indique 1h de marche, ça me permet ainsi de traverser différents quartiers de cette ville assez étendue.

la gare ferroviaire de Chiang Mai - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage

la gare ferroviaire de Chiang Mai

Découverte culinaire

Au retour, l’estomac dans les talons, au hasard d’une rue et de ma faim qui me tenaille, je déjeune dans un restaurant, le Lemongrass, qui ne paye de mien et où pourtant je vais y découvrir et  manger le meilleur curry vert aux fruits de mer de tout mon voyage.

Mon premier curry vert aux fruits de mer au restaurant Lemongrass Thai Cuisine à Chiang Mai- l'autre ailleurs, une autre idée du voyage

Curry vert aux fruits de mer au restaurant Lemongrass à Chiang Mai

Le soir dîner street food

Parce que ce n’est plus le week-end, ce soir plus de marchés de nuit.

Mais qu’importe pour dîner, il y a toujours de nombreux stands de street food où je peux encore me régaler.

Les jours suivants

Pour les jours suivants, avant de prendre le train de nuit pour la capitale, j’ai décidé de louer un scooter.

Ainsi je peux me rendre en dehors de la ville.

Certes je reviens sur les routes que j’avais déjà emprunté lors de ma première venue à Chiang Mai, mais c’est un tel plaisir que je ne m’en lasse pas.

Je reviens à Doi Suthep, le temple perché, je visite les jardins royaux.

A Lamphun, je tombe sur une cérémonie haute en couleur dans un temple.

A deux roues, je vais où le vent me pousse…bref je vis !

Au revoir Chiang Mai 🙁

Ticket de Train de nuit pour Bangkok depuis Chiang Mai - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage

Ticket de Train de nuit pour Bangkok depuis Chiang Mai

Mais à peine ai-je commencé à m’installer dans cette ville, qu’inexorablement le temps me rattrape pour m’indiquer le train de nuit pour Bangkok, la fin de mon périple.

C’est non sans un gros pincement au cœur que je quitte Chiang Mai, mais je promets d’y revenir.

Désormais c’est le train de nuit vers Bangkok, mais ça c’est déjà l’étape suivante .

Toutes les photos de Chiang Mai et ses environs :

Par ici :

Quelques chiffres :

 

Bus depuis Chiang Rai :

258 Bath soit 6,80 € pour 193 Km , bus très confortable avec siège inclinable, un peu moins de trois heures de route.

Ticket acheté à la station de bus de Chiang Rai

Mon hôtel :

BMP Résidence

Bien situé, un peu bruyant, assez moyen dans l’ensemble au niveau confort, mais dispose d’une piscine.
On peut trouver facilement mieux !

504 Bath la nuit ( sans petit déjeuner) soit 13,31 €
Chambre avec douche et wc et wifi .

Scooter:

200 Bath par jour  soit 5,30 € par jour 

Le train de nuit pour Bangkok :

1041 Bath en seconde classe  soit 27,45 € par 690 Km. 

Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code