•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

dimanche 15 septembre 

Une nouvelle journée en bus

Une nouvelle journée de bus, d’un bus que j’imagine bondé et inconfortable m’attend aujourd’hui.

J’avale à la hâte mon petit déjeuner de peur de rater le bus de 8h00. Ella n’étant pas une grande ville, je n’ai guère que 10 minutes à marcher avec mon gros sac à dos et mon plus petit mais tout aussi lourd, vers la station de bus.

Oups je ne suis pas le seul à l’attendre ce bus 🙁

Effectivement ce que je pressentais arrive, je me retrouve dans un bus bondé à voyager debout. A voyager debout, à essayer de trouver une position à peu près confortable, c’est toute une aventure.

Et l’aventure ne s’arrête pas là, ça serait trop facile 🙂

Alors que je crois pouvoir supporter cet inconfort, à chaque arrêt que marque le bus, trois ou quarte personnes montent à bord !!! Et c’est sans compter les vendeurs ambulants de nourriture qui eux aussi se fraient un chemin, annonçant haut et fort, comme si ça ne voyait pas, leur vente.

Deux heures plus tard de cette aventure ce calvaire, le bus marque un arrêt où bon nombre de passagers descend. Ouf, j’ai enfin ma place assise pour les deux heures suivantes, direction Matara.

A Matara qui s’écrit aussi Mathra, je prends un autre bus pour Mirissa. Cette fois-ci la donne est différente, le bus un peu plus confortable et j’ai même droit à la TV, grand luxe, et surtout une place assise.

30 minutes plus tard me voilà à Mirissa.

Comme il est presque 14h00, avant de trouver mon hôtel, je décide de déjeuner dans le premier restaurant proche de l’arrêt du bus, le Big Belly et c’est un régal.

déjeuner au restaurant Big Belly à Mirissa - l'autre ailleurs au Sri-Lanka, une autre idée du voyage

déjeuner au restaurant Big Belly à Mirissa

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales accessibles en cliquant ici.

L'hôtel

Après ce délicieux déjeuner, je n’ai pas longtemps à chercher mon hôtel.Il se trouve suffisamment  à l’écart de la grande route principale pour n’avoir à subir ses nuisances sonores mais pas trop loin non plus pour y aller à pied.

A peine arrivé dans ma chambre, je reçois un message d’Alex (rencontré à Colombo) qui est arrivé avec Eva et Liesbeth (rencontrées à Kandy), quelques heures auparavant.

Je le rejoins à son hôtel tout près du mien pour partir à la découverte de la ville. Nos parapluies ne sont pas de Cherbourg mais de circonstance pour faire face à ce temps tantôt pluvieux, tantôt nuageux au mieux.

Pour être honnête, la météo est l’image de la ville, maussade. Axée sur la route principale qui la traverse, où semble s’être organisée la vie, on trouve différents commerces ; quelques restaurants dont le Big Belly (j’en parlais plus haut), quelques boutiques de souvenirs, une moyenne surface, quelques petites boutiques diverses, une ou deux banques et puis c’est tout.

Les rues contiguës à cet axe donnent, d’un côté sur les plages ou sur le port de pêche et de l’autre sur quelques hôtels dont celui d’Alex et le mien.

Chemin faisant, nous rencontrons Teddy (rencontré à Kandy) qui lui aussi fait escale dans cette ville étrange.

Le soir nous dînons tous les cinq, Eva, Liesbeth, Teddy, Alex et moi, au Big Belly notre restaurant coup de cœur .

C’est d’ailleurs l’occasion de dire au revoir à Teddy qui termine son périple et rentre en France le lendemain.

lundi 16 septembre 

Nouvelle journée sous la pluie

Ma nuit a été bercée par le flic floc d’une pluie incessante.

Au matin quelques maigres rayons de soleil percent au travers d’un ciel couvert de gris. Encore un agréable et copieux petit déjeuner et je rejoins Alex pour passer une partie de la journée avec lui.

petit déjeuner à Mirissa hôtel Mermaid Inn - l'autre ailleurs au Sri-Lanka, une autre idée du voyage

petit déjeuner à Mirissa hôtel Mermaid Inn

Au programme, la visite du port de pêche, sous une pluie battante et luttant contre  les faiblesses de mon parapluie face au vent.

S’en suit la quête de la fameuse plage secrète (secret beach) et la déception de ce qu’on imaginait une plage idyllique 🙁

Nous finissons la journée devant le coucher d’un soleil qui a su se faire une petite place dans son ciel encombré de si gros et si gris nuages, à la plage des cocotiers (coconuts beach) où nous retrouvons Eva et Liesbeth.

Le soir nous dînons, tous les quatre, dans au Dewini Roti Shop, un restaurant conseillé par les responsables de l’hôtel de Liesbeth et Eva.

Je dis ensuite au revoir à mes amis, Alex rentre demain chez lui en Allemagne, les filles continuent leur périple vers une autre ville.

Quant à moi, c’est sans regret que je quitterais cette ville de Mirissa pour la dernière ville étape de cette aventure srilankaise, mais ça c’est déjà demain.

Toutes les photos de Mirissa

Quelques chiffres :

Les bus depuis Ella :

Ella -> Matara (4h00) : 290 Roupies soit 1,45€
Matara -> Mirissa (0h30) : 40 Roupies soit 0,20 €

Mon hôtel :

Mermaid Inn
Très bien situé.
2 941 Roupies
soit 14,75€ la nuit 

Grande chambre avec un grand lit, ventilateur, douche et wc , wifi et un excellent petit déjeuner.

Visite du port de pêche  :

25 Roupies soit 0,12 €

Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code