•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sawadee Chiang Mai

mercredi 20 avril

C’est par un train de nuit depuis la gare de Hua Lamphong, que notre aventure continue.

Tout comme lors de mon précédent périple en décembre, et toujours à cause d’une vilaine particule, les repas ne sont pas (plus ?) servis dans le train de nuit. Nous arrivons un peu à l’avance sur l’horaire, pour prendre notre dîner dans un des restaurants en face de la gare.

Le 511 Restaurant, une belle surprise pour nos papilles.

C’est bientôt l’heure de prendre notre train. Mais juste avant, on se délecte de l’hymne nationale diffusé dans la gare.

Nous voilà désormais à bord du train de nuit pour Chiang Mai.

D’abord dans sa version jour, assis sur nos sièges.

Et puis, le personnel faisant nos lits, dans sa version nuit.

jeudi 21 avril

Une nuit plus tard et nous voilà à présent à Chiang Mai.

Avant de gagner l’excellent hôtel OYO Born Guest House, nous décidons de prendre notre petit déjeuner dans un petit restaurant à la sortie de la gare Chiang Mai.

petit déjeuner dans un restaurant près de la gare de Chiang Mai - l'autre ailleurs en Thaïlande, une autre idée du voyage
petit déjeuner dans un restaurant près de la gare de Chiang Mai

Un Grab Taxi plus tard et nous voilà chaleureusement accueillis, comme à la maison, par Paul et Jiny de l’excellent (je sais, je me répète, probablement mon age avancé 😆 ) hôtel OYO Born Guest House.

C’est sans nous presser que nous y prenons nos quartiers, nos chambres respectives.Le programme de la journée sera consacré à la visite des nombreux temples de la ville intra-muros.

Au détour d’une rue, j’en profite pour me laisser tenter par une petite coupe de cheveux, version thaïe pendant que Luc m’attend dans un salon de café et thé, froid et chaud….mais surtout froid vu les 35° de l’extérieur.

vendredi 22 avril

Nous avons décidé de rester six jours à Chiang Mai, jusqu’au 26 et 27 au matin pour quitter la ville. Pour profiter des environs de la ville, je connais déjà un peu, nous décidons de louer des scooters pour ces cinq jours à venir.

Au programme de ces journées, les visites suivantes :

22 avril :

  •  

23 avril :

    • parc national de Doi Inthanon : 300 baths (8,30 €) + 20 baths (0,55 €) pour le scooter, à 100 km de Chiang Mai

      à l’intérieur du parc:
      le plus haut sommet de Thaïlande mais aussi le plus froid, seulement 15° !!!
      Le temple Queen’s Pagoda  : 40 baths (1,10 €)
      Les cascades et les rizières en escalier ( pas la saison)

24 avril :

    • Déjeuner sur l’eau du lac Huay Tung Tao dans des cabanes/paillotes
      entrée du parc du lac : 50 baths (1,40 €)
    • Visite du Queen Sirikut Botanique Garden : 100 baths (2,75 €) + 30 baths (0,85 €) pour le scooter
    • Le soir à Chiang Mai c’est le Sunday Night Market dans toute la ville et c’est géant ! les photos de ce marché de nuit sont dans les articles de mes précédents périples dans cette ville.

25 avril :

    • Bua Tong Sticky Waterfall : entrée gratuite
    • Grottes:
      • Stalagmite cave : entrée gratuite ––> prévoir une lampe torche que nous n’avions pas 🙁 
      • Bat cave : entrée gratuite —> prévoir une lampe torche que nous n’avions pas 🙁 
    • Lac Mae Kuong réservoir : un immense lac à parcourir ses contours et surtout passer sur son pont vertigineux !!!
    • Wat Si Mung Muang : un temple superbe sur le chemin du retour

26 avril :

    • Hot spring, les sources d’eau chaudes de San Kamphaeng
      entrée du site 100 baths (2,75 €) + 100 baths (2,75 €) pour l’accès à la piscine à 37° —->  le bonheur !!!!
       

Pour moi c’est toujours un déchirement de quitter cette ville.

Le temps de dire au revoir à Jinny et Paul, les merveilleux propriétaires du Born Guest House et déjà nous sommes en route vers une nouvelle étape de notre périple.

avec Jinny et Paul les propriétaires du Born Guest House, ce fort sympathique hôtel de Chiang Mai - l'autre ailleurs en Thaïlande, une autre idée du voyage
avec Jinny et Paul les propriétaires du Born Guest House, ce fort sympathique hôtel de Chiang Mai

A suivre …

Chiang Mai, c'est par où ?

Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

    1. Merci Nico pour l’intérêt porté à mes ailleurs, ça me fait énormément plaisir à chaque fois !!!
      Et oui ce train c’est un vrai bonheur et le faire connaître à Luc mon pote également cheminot, mais comme toi à la retraite c’est également du bonheur partagé.
      Auparavant, avant le covid, il y avait même un service de plateau repas, de vrais repas, servi à la place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *