•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

mercredi 2 janvier 2019

Carthagène des Indes, la caribéenne

C’est par les airs que je quitte Medellín, en cette fin de matinée, pour Carthagène de Indes.

Dans l ‘aéroport de Carthagène, Rafael, Patrick (rencontrés à Popayán lors de mon départ vers Cali) et Eduardo attendent également leur vol pour Santa Marta. Nos destinations respectives se situent sur la côté caribéenne de Colombie à environ 240 Km , l’une de l’autre.

Dernier selfie ensemble avant d’embarquer dans mon avion.

dernier selfie à Medellín dans l'aéroport - l'autre ailleurs en Colombie, une autre idée du voyage

On va se revoir à Bogotá pour la dernière étape de mon périple.

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales accessibles en cliquant ici.

Quelques degrés de plus

Arrivé à Cartagena, le nom colombien de Carthagène de Indes, je prends un taxi pour gagner mon hôtel et quelques degrés supplémentaires, ce qui n’est pas pour me déplaire.

En réservant, un peu à la dernière minute comme à mon habitude, j’ai bien compris le côté touristique de la ville. Nul besoin de calculette pour multiplier par 3, le prix de ma chambre d’hôtel, par rapport à celle de Medellín que je viens de quitter 🙁

Certes la ville est magnifique et je peux déjà m’en apercevoir depuis le taxi lorsqu’il franchi les fortifications qui la ceinturent. Confortable, mon hôtel est également idéalement placé.

Bref tout pour être heureux…hum…sauf le prix 🙁

Des nouilles au beurre ?

Cependant, compte tenu du prix assez élevé de la chambre, je ne pourrais m’y éterniser sans avoir à manger des nouilles au beurre sans beurre, voire sans nouille, pour éviter un drastique régime à mon budget.

idéal pour la ligne, les nouilles au beurre, sans beurre et surtout sans nouille.

Je reste donc un jour et demi pour visiter la ville.

Quelques heures à peine, à l’arpenter, me suffisent pour comprendre qu’ici tout est fait pour le tourisme de masse.

Calèches dans les rues qui promènent les visiteurs, femmes affublées d’un costume créole pour la photo souvenir en échange d’un billet, belles terrasses de bar et de restaurant avec des musiciens jouant diverses sérénades … Pour l’authenticité, tout comme pour éviter les nouilles au beurre sans beurre et sans nouille, j’irais voir ailleurs.

La mer toute proche, ne m’attire guère.Je préfère passer mon temps à profiter de l’attrait photogénique de la ville pour la croquer sous bon nombre de ses angles.

Deux petits déjeuners, plus tard, je quitte Carthagène de Indes pour Santa Marta.

Mais ça, c’est déjà une autre étape.

Quelques Chiffres

Vol avec VivaAIR de Medellín à Carthagène :

381 950 Pesos soit  105,80 € environ.
billet acheté le 29 décembre (soit  grâce à Skyscanner

Mon hôtel : 

Hotel Puertas de Cartagena
Adresse: Centro Historico Esquina Calle Del
Sargento Mayor, 6 -05 – Centro Histórico, Centre,
130015 Carthagène des Indes, Colombie
Téléphone : +57 5 6600961

459 360 Pesos soit 124 € environ pour 2 nuits soit 62 € / nuit  avec :

Hôtel très bien situé, très calme et chambre avec : un grand lit, climatisation, réfrigérateur, coffre fort, douches et WC et petit déjeuner à volonté dans le patio.

Toutes les photos :

Par ici :

Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code