•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

du 27 au 28 septembre 2018

Quitter Nong Khiaw :

Je quitte Nong Khiaw dans l’intention de rallier le nord de la Thaïlande, autrement dit de traverser la frontière depuis le Laos.

Pour se faire j’opte pour l’option en deux étapes.

La première en bus depuis Nong Khiaw pour accéder à Houy Xai, la dernière ville laotienne dans cette direction vers la Thaïlande. J’avais prévu d’y séjourner deux nuits, ne sachant pas à quelle heure le bus y arriverait.

C’est dans la boutique-agence de tourisme-transport de Nong Khiaw Adventure que j’ai acheté mon titre de transport. A 8h00, un chauffeur dépêché par l’agence, vient me cueillir dans on superbe hôtel, le Nong Kiau River Side, pour me déposer dans une station de bus à 30 minutes de là. Là je dois attendre, un bus confortable (paraît-il) dont le départ est prévu à 9h00. Mais, bon autant croire au père Noël ou au capitalisme bienveillant, tout ça n’est que théorie.

Mon bus partira finalement pour 10h30 et sera à nouveau un mini-bus. En fait, j’aurais plutôt dû utiliser le conditionnel ; il partirait !

Le voilà avec presque 30 minutes de retard et il est effectivement un mini-bus moyennement propre et moyennement confortable.

J’envoie mon gros sac à dos sur la galerie du toit du mini-bus où le chauffeur l’amarre avec des cordes pour qu’il puisse lui aussi faire le trajet.

J’arrive à me trouver une (à peu près) bonne pour ne pas être obligé de faire des nœuds de mes trop longues jambes au regard du standard local et en route pour l’aventure.

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales accessibles en cliquant ici.

Sauf que l’aventure s’arrête au bout de la rue près d’une échoppe qui sert des plats indéfinissables à base de riz et qui pour ma part s’adressent plus à un aventurier affamé, prêt à avaler n’importe quoi dans la mesure où cela ressemble à de la nourriture.

Le chauffeur en profite pour laver son bus au jet d’eau et quelques aventuriers locaux se gavent de cette infamie nourriture.

A ce rythme là, je ne sais pas à quelle heure la destination sera atteinte 🙁

- l'autre ailleurs, une autre idée du voyage

Pour ma part je tente une glace, sauf que pour l’atteindre, il faut éviter les abeilles de l’essaim posé sur le plateau rond.

Et puis finalement, c’est le départ, enfin.

Et là oui c’est vraiment l’aventure.

Comme pour rattraper le temps perdu, notre chauffeur appui sur l’accélérateur d’un pied lourd, sur une route sinueuse de montagne.

Dans l’habitacle les passagers, dont je suis le seul touriste sont secoués à chaque virage, à chaque trous et bosses de la route.

Une ambiance de concours de vomi débute alors, je mets mon casque audio pour ne pas avoir à entendre les divers gémissements vomitifs et d’être de fait invité à participer à ce sympathique jeu.

Arrivée à Huay Xai, sans vomir :

Arrivé à Huay Xia, sans vomir malgré les incitations olfactives et sonores, me rassure sur l’état de mon estomac.

Une course en tuk-tuk plus loin et me voilà dans mon hôtel qui semble être à l’image de la ville, sans âme.

Sabaydee Guesthouse, mon hôtel à Houy Xai au Laos

J’ai décidé d’y passer deux nuits.

A la vue de la ville, je m’aperçois vite de l’erreur que je rattrape en n’y restant qu’un seul jour.

Le seul intérêt de cette ville est qu’elle me permet de ne pas avoir trop de transport en une seule journée, en marquant la pause d’une nuit.

Un ticket de bus pour Chiang Rai, je quitte Huay Xia pour traverser la frontière, par voie terrestre, et direction la Thaïlande pour une nouvelle étape.

Mais là, c’est déjà cette autre étape à suivre …

Quelques photos :

Par ici :

 

Quelques chiffres :

Le bus depuis Nong Khiaw vers Huay Xai :

200 000 Kip soit 20 € pour un peu moins de 400 Kms en presque 7h !

L’hôtel aussi minable que la ville : 
Le Sabaydee Guesthouse à 24,18 $ pour deux nuits soit 12,09$ la nuit avec :

  • un grand lit,
  • ventilateur,
  • douche et wc,
  • petit déjeuner non compris et non proposé par l’hôtel,
  • le wifi ne fonctionnait pas
Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code