•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

dimanche 8 septembre 

Départ pour Dambulla

La suite de mon périple, s’écrit vers Dambulla et Sigyria.

Deux villes séparées de 15 Km environ, quasiment deux voisines de palier.

Bien que la première ne présente, d’après ce que j’ai pu en lire ou en entendre, aucun intérêt, c’est bien là que j’ai décidé d’y passer deux nuits.

En fait Sigyria, la seconde, plus petite et peut-être plus jolie se trouve être une impasse par-rapport à la suite à donner à mon périple.

Avec Alex, rencontré à Colombo et retrouvé à Kandy, nous prenons le même bus pour Dambulla.

De son côté il a opté pour un hôtel à Sigyria.

notre mini-bus vers Dambulla - l'autre ailleurs au Sri-Lanka, une autre idée du voyage

notre mini-bus vers Dambulla

Après deux heures et demi de mini-bus, nous arrivons à Dambulla.

Alex, qui doit poursuivre son chemin à Sigyria avec un autre bus, m’accompagne à mon hôtel afin d’y poser son sac le temps de la visite de Dambulla Cave Temple aussi nommé Temple d’Or de Dambulla.​

Petit arrêt sur l’hôtel New Peacock Resort où je vais dormir ces deux prochaines nuits, qui est vraiment un délicieux havre de paix face au tumulte de la ville dont il est à l’écart.

Comme son nom l’indique, Dambulla Cave Temple est un temple dans une grotte perchée dans un roc culminant à 160 m au dessus du plancher des singes, car ici il y a beaucoup plus de singes que de vaches.

Il est donc judicieux d’adapter l’expression à la situation 🙂

Après un assez médiocre déjeuner dans la ville de Dambulla et malgré la chaleur écrasante de l’après-midi c’est à pied que nous nous rendons sur ce site.

45 minutes plus tard, nous sommes au pied des marches d’accès au temple.

La visite nous laisse sans voix.
Je ne regrette donc pas d’être venu dans cette ville assez insignifiante.

L’UNESCO ne s’est d’ailleurs pas trompé en classant le site patrimoine mondial.

La visite terminée, nous rejoignons la route principale et en profitons pour héler un bus de passage qui nous dépose pas très loin de mon hôtel.

Alex récupère ainsi son sac avant de prendre son bus pour Sigyria

lundi 9 septembre 

Un roc et des éléphants

Aujourd’hui c’est à mon tour de prendre un bus pour Sigyria et rejoindre Alex pour une nouvelle et belle journée de découvertes.

Mais d’abord, c’est le petit déjeuner, à l’image de mon hôtel, il est assez extraordinaire.

petit déjeuner dans le superbe hôtel dans lequel je séjourne à Dambulla, le New Peacock Resort - l'autre ailleurs au Sri-Lanka, une autre idée du voyage

fantastique petit déjeuner

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales accessibles en cliquant ici.

30 minutes de bus plus tard me voilà à Sigyria.

Je retrouve Alex, avec qui nous allons grimper sur un roc qui se trouve être également un lieu sacré pour les bouddhistes.

En fait, en ce lieu, deux rochers sont accessibles à l’ascension.

Le premier le plus connu, appelé le roc du lion, est aussi le plus cher, environ 30 € soit 5 900 Roupies.

Un second, le Pidurangala, ne coûte que 500 Roupies soit 2,50 € .

Les deux rochers étant de taille similaire le choix est vite fait 🙂

Son ascension assez facile se fait en moins de 30 minutes et la vue au sommet est époustouflante.

Alex m’a proposé d’aller voir des éléphants en liberté par le biais d’un safari.

J’ai d’abord hésité car échaudé par l’expérience à Kandy sur le truc (mieux vaut le nommer ainsi) aux éléphants.Ensuite je me suis dit pourquoi pas dans la mesure où les animaux sont en liberté.

Nous redescendons donc de notre rocher, pour aller nous délecter d’un délicieux déjeuner près de l’hôtel d’Alex.

Le départ du safari est prévu pour 13h.

déjeuner à Sigyria - l'autre ailleurs au Sri-Lanka, une autre idée du voyage

déjeuner à Sigyria

Le safari, comment vous expliquer au mieux ?

A l’arrière d’un 4×4, on se promène dans une réserve grande comme une ville moyenne (je n’exagère rien).Le chauffeur arrête le véhicule lorsque un animal est en vue.

Et feu…euh non clic-clac, car c’est un safari photos 🙂

Ma première impression me gêne un peu d’être dans un véhicule qui pollue autant et en pleine nature. D’autant que j’arriverais à compter jusqu’à 50 véhicules !!!!

J’en parle avec Alex pour partager ce point de vue. Le sien me permet de modérer le mien.

En payant le droit d’entrée dans cette réserve, notre argent permet de maintenir toute cette faune sauvage dans un tel espace de liberté.

Et même si un troupeau de 4×4 est face à un troupeau d’éléphants, les deux sont assez loin l’un de l’autre pour ne pas déranger le second.

Au final, j’en convient que c’est une belle expérience.

Retour à Dambulla

Pour revenir à Dambulla et mon hôtel en cette fin d’après-midi, juste après ce safari, il n’y a plus de bus.

En fait on le savait déjà, et on pris soin de louer un scooter afin qu’Alex puisse me ramener et dîner avec moi à Dambulla.

C’est d’ailleurs juste après ce dîner que nos chemins se séparent.

Demain, chacun de son côté tracera sa route, mais ça… c’est déjà demain.

Avant de se quitter, n’oubliez pas, vous pouvez participer à l’opération “Carte Postale du Sri-Lanka” en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Envoyez moi, avec ce clic, vos coordonnées postales afin que je puisse, à mon tour, vous envoyer une carte du pays.

Les photos de Dambulla et Sigyria

Quelques chiffres :

Mon hôtel :

New Peacock Resort 
EXCEPTIONNEL !!!
1 600 Roupies
soit 8€ (oui 8€ vous ne rêvez pas) la nuit (petit déjeuner énorme avec un plateau de fruits géant, thé ou café tartines, …) 

Belle chambre avec un grand lit, avec douche et wc , wifi .

Entrée Dambulla Cave & Rock Temple :

1500 Roupies soit 7,50€

Entrée Pidurangala Cave & Rock Temple :

500 Roupies soit 2,50€

Safari des éléphants dans le Kaudulla National Park :

environ 4500 Roupies soit 22,50€ / personne

Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code