•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lundi 13 juillet depuis notre hébergement de Toronto, c’est par un bus de tourisme lambda avec un chauffeur-guide plein d’humour mais un peu fatigant à ne faire que parler durant les deux heures de trajet, que nous sommes allé visiter le site de Niagara Falls, les chutes de Niagara en français dans le texte.

Pour avoir visité , lors de mon périple brésilien (décembre 2013), les chutes d’Igaçu, j’ai été fort déçu par celles de Niagara.

D’abord la dimension, qui bien que grandiose, n’a rien d’impressionnante , par rapport à Igaçu ni à mes yeux, ni à ceux de Laura qui n’ont pas vu les chutes brésiliennes.

Ensuite nous avons trouvé, tous les deux le cadre , hors des chutes, assez décevant, une nature défigurée par des immeubles , un casino et parc d’attraction le tout énorme , autant de verrues dans cette nature sauvage .

Peu importe, comme le chantait le duo éponyme à ce site, chacun de nous deux peux dire : “j’ai vu” .

Après les chutes notre bus amené par notre chauffeur-guide saoulant , fait une pause dans le village Niagara, le temps pour nous de se délecter d’une bonne glace avant qu’une nouvelle pause nous propose un dégustation de vins , avant le retour sur Toronto.

Voici quelques photos et vidéos de cette journée :


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code