•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

du 17 au 20 septembre 2018

4ème fois en Asie

Ça commence par un premier vol depuis Toulouse pour la capitale. Juste le temps d’attacher ma ceinture de sécurité et de m’en apercevoir, pour m’apprêter à embarquer à nouveau pour l’Asie.

Pour ce 4ème épisode au pays du soleil levant, ce sera le Laos avec une escale en Thaïlande et surement des étapes dans ce pays que j’avais adoré, notamment la partie nord avec la douce Chiang Mai.

Au bout de l’horizon, le Laos, et Luang Prabang

C’est donc un vol Toulouse -> Bangkok via Paris à l’aller et Amsterdam au retour qui me mène au Laos, avant de revenir à ma case départ.

Qui n’est pas celle de l’oncle Tom…la case !

Ensuite depuis Bangkok, c’est par un vol low cost d’Air Asia que je mets enfin le pied au Laos.

C’est donc après un assez long périple que je débarque à Luang Prabang.

 

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales accessibles en cliquant ici.

 

Arrivée Luang Prabang

A mon arrivée dans le tout petit aéroport de Luang Prabang, je dois me plier aux formalités d’entrée sur le territoire et notamment l’obtention du fameux Visa on arrival (Visa à l’arrivée).

mon joli visa

En remplissant les divers documents qu’on m’a distribués dans l’avion depuis Bangkok et à l’arrivée par un gentil militaire (si si, avec le sourire), je m’aperçois que je dois spécifier une date de départ du pays et là c’est le drame.

Et là... c'est le drame - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage

En fait, n’exagérons rien, je ne sais pas quel jour je vais quitter le pays mais dans la mesure où mon vol retour vers la France sera depuis Bangkok, il me faudra bien quitter le Laos.

Les autorités, derrière leur guichet et dans de jolis uniformes dignes de carnaval, affairées à qui jouera le mieux du tampon encreur et de l’agrafeuse, me feront elles la remarque sur cette date de sortie manquante ?

31$ et une magnifique photo d’identité où je ne tire pas la langue plus tard et me voilà libéré des cette obligation administrative sans même une question.

Je peux récupérer mon gros sac à dos qui m’attend sagement sur le tapis roulant et rencontrer mon chauffeur de taxi qui me conduit ensuite à mon hôtel.La chambre est spacieuse, confortable et propre.

Que demander de plus ?

Un ventilateur, elle l’a.

La climatisation, elle l’a.

Une bouilloire avec tu thé, elle l’a.

Une machine à farcir les petits-pois, elle…euh non elle l’a pas 🙂

Ella Fitzgerald - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage

Elle l’a Fitzgerald ?

Je profite de la douche – ah oui j’ai oublié, la douche elle l’a – pour me rafraîchir un peu, retrouver figure humaine et pas celle du voyageur aux traits tirés par les heures de vols. Ensuite c’est au marché de nuit que je dîne ce soir, le buffet à volonté de légumes est à 15 000 Kip, une fortune sauf si je vous dis qu’en fait c’est 1,5€ . A cela je rajoute, l’inévitable bière et un poisson grillé dont j’aurais pu me passer, pour une note salé à 4€, c’est la folie 😉 Pour dîner ce sont de grandes tables où je peux parler avec d’autres touristes et françaises pour prendre conseil sur la ville.

Le repas terminé, c’est une bonne nuit qui m’attend pour recharger un peu mes batteries.

Première journée à Luang Prabang

Bon, soyons clair Luang Prabang, c’est pas la ville hyper jolie où j’aimerais posé mes bagages pour une durée indéterminée.

Cependant, ce n’est pas non plus un endroit détestable, je dirais qu’elle une petite ville paisible mais je ne le cacherais pas, assez tournée sur le tourisme de masse.

Heureusement pour moi ce n’est pas la haute saison.

J’aime à arpenter ses rues, certes sans grand charme, mais qui offrent ça et là des temples à visiter et un petit musée.

Je m’aperçois rapidement que j’en aurais vite fait le tour.

Le soir venu je dîne au même endroit que la veille où je rencontre Lukas allemand et Ton Hi coréen.

Ton Hi le coréen et Lukas l'allemand, ici à la cascade de Kuang Si - Laos - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage
Ton Hi le coréen et Lukas l'allemand, ici à la cascade de Kuang Si

La cascade de Kuang Si

Le lendemain je vais visiter la cascade de Kuang Si à environ 1 heure de mini bus.

Ici il vaut mieux compter en heures qu’en kilomètres tant les routes sont fatiguées.

Un exemple Luang Prabang à Vientiane la capitale, comptez 12h pour seulement 430 Kms !!!!!

Kuang Si est un joli site protégé où également dans des parcs aménagés pour eux des ours se la coulent douce grâce à l’ONG Free The Bears. Je passe deux heures sur place comme convenu par le chauffeur du mini-bus avant de rentrer déjeuner à Luang Prabang, un riz frit aux crevettes avec devinez quoi ? Une bière, beer et non bear:)

A l’heure où j’écris ces quelques lignes la chaleur moite m’envahit le corps depuis le balcon de ma chambre d’hôtel. 

Sur le balcon de mon hôtel à Luang Prabang - Laos - l'autre ailleurs, une autre idée du voyage

freestyle, wetstyle sur le balcon de ma chambre d’hôtel pour écrire cet article

Ce soir j’irais à nouveau dîner vers le night market et demain est un autre jour, une longue journée de bus vers une autre ville.

Jouons un peu

Demain je prends le bus pour une autre ville au Laos.

Sauras-tu deviner laquelle ?

Un indice : le trajet sera long 🙂 

Tu as trouvé ? 

Poste ta réponse en commentaire et tu gagneras un superbe cadeau souvenir du Laos.

Quelques chiffres :

 

Taxi depuis l’aéroport : 7$

 

Mon hôtel :

Kinnaly Place House
Très bien situé
17$
 la nuit (petit déjeuner, wifi inclus).

Chambre avec douche et wc.

Carte SIM pour Internet mobile en 4G :

Carte SIM : Unitel  50 000 Kips soit 5 €
Recharge pour un mois de datas 6Go : 50 000 Kips soit 5 €
Soit un total de 10 000 Kips soit 10 €

 

Entrée temple Phu Si :

20 000 Kips soit 2€ 

 

Entrée Muséum :

30 000 Kips soit 3€

 

La cascade de Kuang Si :

Le trajet en mini-bus : 50 000 Kips soit 5€ 
L’entrée sur le site  : 20 000 Kips soit 2€

 

Quelques photos :

Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code