•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Adieu Cali

Mardi 25 décembre 2018

Je quitte Cali et mes nouveaux amis, pour Salento ce jour de Noël.

Il est 10h00, quand, depuis le terminal terrestre (comprenez terminal des bus) de Cali, quand j’embarque à bord d’un grand bus direction Arménia.

4h00 sont nécessaires pour arriver dans cette ville.

Avant de prendre un mini-bus pour ma destination finale, Salento, je m’octroie une pause déjeuner dans le terminal d’Arménia.

pause déjeuner dans le terminal de bus d'Arménia - l'autre ailleurs en Colombie, une autre idée du voyage

pause déjeuner dans le terminal de bus d’Arménia

Bon et pas très cher, j’adore ces pauses là.
Truite, des frites à la française un peu de verdure.

Le tout accompagné d’un jus de fruit frais.

Deuxième partie du trajet

Je peux attaquer la dernière partie de ce trajet.

1h00 de trajet supplémentaire et j’arrive dans la petite ville bordée de montagne, promesse de belles randonnées, Salento.

Je gagne mon hôtel à pied sans même avoir à prendre un taxi.

C’est l’avantage d’une petite ville comme Salento où tout est assez proche.

C’est Jorge, jeune et très efficace réceptionniste qui m’accueille. Tout comme ce fut le cas dans l’hôtel de Cali, le Torre del Viento, je me sens tout de suite comme à la maison.

Jorge me parle de ce que je peux faire dans Salento et ses alentours.

Comme je suis arrivé dans l’après midi, il me suggère, de grimper les quelques marches qui mènent à un point de vue sur la ville d’un côté et sur la vallée de Cocora de l’autre.

Il me dessine un joli plan, jugez plutôt (photos ci-dessous) sur la randonnée du lendemain, dans le parc des palmiers de cire.

Le soir je me régale d’une truite en sauce, avec patacones (banane plantain cuite) sur la place Simon Bolivar, le tout cuisinée dans une sorte de food-truck.

La street food à la manière Salento 🙂

C’est un régal à très faible coût.

En avant pour les palmiers de cire

Mercredi 26 décembre 2018

Comme je n’avais pas l’intention de me lever aux aurores, c’est à 8h00 que je file sous la douche.

S’en suit un sympathique petit déjeuner.

petit déjeuner dans mon hôtel Balcones del Ayer - l'autre ailleurs en Colombie, une autre idée du voyage

petit déjeuner dans mon hôtel Balcones del Ayer

La journée peut enfin commencer.

Direction la vallée de Cocora, à ne pas confondre avec l’avalée de M.Pokora, chanteur à minettes.

N’étant pas adepte de sa musique, je ne me suis pas encore intéressé à ce qu’il peut prendre plaisir à engloutir, donc à avaler 🙂

Pour me rendre sur le site, il faut prendre une jeep Willis.

les jeeps pour aller vers la randonnée sous les palmiers de cire et vers la maison des colibris dans la vallée de Cocora près de Salento - l'autre ailleurs en Colombie, une autre idée du voyage

les jeeps pour aller vers la randonnée sous les palmiers de cire et
vers la maison des colibris dans la vallée de Cocora près de Salento

La jeep remplie de randonneurs et 20 minutes plus tard, me voilà sur le site du départ de la randonnée. Une petite balade, une boucle de 6h00 assez facile avec de très faible montées.

Au début du parcours, je fais la connaissance de Roxane, canadienne francophone d’origine et habitant la région anglophone de son pays, le Yukon.

A ne pas confondre avec You con, comme l’onomatopée suffixale tant usitée à Toulouse.

Les intéressé-e-s se reconnaîtront 🙂

avec Roxane, la canadienne, juste après notre belle randonnée dans la vallée de Cocora près de Salento - l'autre ailleurs en Colombie, une autre idée du voyage

avec Roxane, la canadienne, juste après notre belle randonnée dans la vallée de Cocora près de Salento

Entre bavardage et contemplation nous marchons ensemble dans cette belle vallée aux palmiers gigantesques.

Certains peuvent atteindre 60 m !

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c’est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales accessibles en cliquant ici.

la randonnée sous les palmiers de cire et vers la maison des colibris dans la vallée de Cocora près de Salento - l'autre ailleurs en Colombie, une autre idée du voyage

la randonnée sous les palmiers de cire et vers la maison des colibris dans la vallée de Cocora près de Salento

Notre parcours nous mène également dans la maison des colibris.

Ce drôle de petit oiseau surnommé oiseau-mouche à cause de sa petite taille et de ses battements d’ailes rapides.

colibris près de Salento - l'autre ailleurs en Colombie, une autre idée du voyage

colibris près de Salento

Retour à Salento

Au soir nous nous retrouvons ainsi que Joane une amie de Roxane avec qui elle partage ce voyage en Colombie et Christiane rencontrée par les deux premières dans leur hôtel.

Nous partageons ensemble sur la place Simon Bolivar, le même dîner que j’avais pu tester la veille.

Et comme hier, c’est un régal et cette fois-ci partagé.

dîner dans la rue truite et patacones sur la place Simon Bolivar de Salento , avec au premier plan de gauche à droite : Roxanne et Johanne du Canada, en arrière plan Christiane de France. - l'autre ailleurs en Colombie, une autre idée du voyage

dîner dans la rue truite et patacones sur la place Simon Bolivar de Salento
avec au premier plan de gauche à droite :
Roxane et Joane du Canada, en arrière plan Christiane de France.

Pas encore envie de partir de Salento

Parce que je me sens bien dans cette ville et surtout parce que j’ai encore envie de marche en pleine nature, je décide de rester une nuit de plus à Salento.

Jeudi 27 décembre 2018

Aujourd’hui, inspiré par un conseil de Roxane, la veille, et confirmé par Jorge le sympathique réceptionniste de mon hôtel, je m’en vais me promener autour de cascades.

Au lieu de prendre, comme la veille, une jeep, je décide de partir à pied vers la Finca (une propriété) Santarita.

C’est une ballade fort agréable, d’autant que le deuxième partie de cette boucle, je suis seul face à la nature.

C’est superbe, je conseille.

randonnée dans la vallée de Cocora, le parcours des cascades depuis le Finca (ferme) de Santa Rita - l'autre ailleurs en Colombie, une autre idée du voyage

randonnée dans la vallée de Cocora, le parcours des cascades depuis le Finca (ferme) de Santa Rita

Au soir, je ne change pas mon habitude culinaire, tant j’ai aimé, truite sur la place Simon Bolivar.

Demain, ce sera un nouveau départ, une nouvelle étape, mais ça c’est déjà demain.

En conclusion :

Salento est une ville fort agréable à condition de profiter des ses alentours.
Sinon on en a vite fait le tour.

A conseiller donc à celles et ceux qui souhaitent se mettre au vert.

Quelques Chiffres

Bus de Cali à Armenia :

24 000 Pesos soit 6,50 € environ

Mini-bus de Armenia à Salento :

6 000 Pesos soit 1,65 € environ

Hôtel Balcones del Ayer :

81 000 Pesos  soit 21,90 € environ avec :
chambre spacieuse, wc, douche wifi et très bon petit déjeuner et en prime un personnel charmant, notamment Jorge toujours prêt à rendre service et donner ses bons conseils.

Jeep Wilis pour aller dans la vallée de Cocora  et retour vers Salento :

8 000 Pesos soit 2,20 € environ

La truite en sauce avec sa banane plantain :

17 000 Pesos soit 4,60 € environ

Toutes les photos :

Par ici :

Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code