10 novembre 2017
Friday’s Rendez-vous n°10
Les rencontres en voyage

publié par :
Thierry LLOPIS
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

le Friday’s Rendez-Vous

Les rencontres en voyage

 
devenez le Robinson de votre vendredi
vendredi 10 novembre 2017
 
 
Retrouvez tous les Friday’s Rendez-Vous en cliquant ici
 
 
 

RDV n°10 – les rencontres en voyage :

Dans ce rendez-vous je viens vous faire part ce que les rencontres en voyage , peuvent nous apporter.

N’étant pas un adepte du tourisme sexuel ou même du tourisme dans le but de la rencontre amoureuse, je ne vous parlerais pas de ces types de rencontre. Je vous parlerais plutôt de ces rencontres qui nous marquent et qui nous font nous ressentir humain.

Pour évoquer ces rencontres, je vais donc parler de celles que j’ai pu réaliser en voyage.

certaines rencontres sont comme un déclic

Je me souviens de ce voyage en Iran qui a été pour moi un déclic quant aux rencontres que j’ai pu faire avec la population.J’ai compris que désormais plus que la destination, ce serait les rencontres qui motiveraient mes déplacements.

En Iran c’est d’abord la rencontre avec le (super) patron de cet hôtel de Téhéran, le Firouzeh, un certain Magyd Mousavi, extraordinaire professionnel du tourisme qui m’a aidé à tracer mon périple durant mon séjour dans ce magnifique pays.

Je l’en remercie à jamais de m’avoir montré ce que je souhaitais trouver dans mes voyages sans même le savoir : l’humain !

down under 🙂

Alors qu’il m’écrivait sur des feuillets, les noms des villes où je pourrais aller et les transports que je pourrais emprunter, j’ai fait la connaissance de Mick, de Tasmanie (Australie) avec qui j’ai eu la chance de faire un bout de route et partager la chambre de l’étape suivante de mon périple.

J’ai apprécier pouvoir échanger avec lui, même si j’avais du mal avec son fichu accent d’australien  🙂 

Avant d’arpenter une partie du pays avec mon ami down under (c’est le terme amusant donné aux amis de kangourous), j’ai,  en marchant seul dans Téhéran , rencontré Samad jeune iranien qui faisait lui aussi du tourisme dans son pays.

Nous avons visité ensemble quelques palais et autres monuments

A Shiraz  avec Mick, nous avons rencontré bon nombre de locaux avec qui, il est toujours agréable de discuter et de prendre un café.

Vous m’excuserez,  je ne retiens pas les noms de toutes les personnes rencontrées, j’en suis le premier navré lorsqu’il m’arrive, sans nostalgie pour autant, de refaire un tour du côté de ces moments.

Je ne pourrais pas parler de belle rencontre sans évoquer celle de Shahram à Ispahan qui m’a invité chez lui à dîner avec sa famille.
C’est surement l’un de mes plus forts souvenirs d’ailleurs.

 

La newsletter :

Pour rester informé des derniers articles parus et ne rien manquer de l’actualité (news, voyages, support technologique nécessaire au backpacker, …), abonnez vous à la newsletter en remplissant le champ ci-dessous :

Pour tout savoir, c'est ici :

Conformément à la loi RGPD vous devez valider les mentions légales accessibles en cliquant ici.

 

L’année suivante, en Turquie alors que j’étais devant la basilique Sainte Sophie à Istanbul , j’ai rencontré Salyon de Belgique qui était là avec 7 de ses collègues et amis pour une semaine.

La rencontre fût brève, la journée à visiter et la soirée tout aussi agréable à la passer avec ses 7 compères,  j’en garde un excellent souvenir.

Durant ce voyage j’ai également fait la connaissance de Suzana et Isabel toutes deux brésiliennes, mère et fille, durant un petit trip dans ce pays.

Nous nous sommes si bien entendu, que quelques temps plus tard, j’étais invité à fêter Noël à Curitiba chez elles.

Entre temps Isabel qui vivait en France est venu me rendre visite chez moi.
Suzana, sa maman, lors de son trip en Espagne est venue me rendre visite à son tour.

En 2013,  j’ai retrouvé mes amies pour ce Noël brésilien.

de nouveaux amis

Lors de ce voyage j’ai également eu la chance de rencontrer Gwenaëlle et Fabien, près des fameuses chutes de Iguaçu, côté Brésil.

D’origine française, il vivaient et travaillaient à cette époque à Montréal et étaient dans un trip Amérique du sud de presqu’un an.

Depuis, j’avais été, accompagné (mais ça c’était avant 😉 ), les voir durant mon voyage au Canada et il (nous – oui c’était avant 😉 ) m’avait rendu visite lors de venue en France.

Désormais, revenus  ils habitent près de chez moi 🙂

avec Gwen et Fabien

Iguaçu les chutes brésiliennes, font face à Iguazù  les chutes argentines.

Pour m’y rendre depuis Foz de Iguaçu la brésilienne, j’ai du emprunter un bus et traverser la frontière.
En attendant ce bus j’ai rencontré la famille de Marya et Simon venant leur rendre visite depuis la France, c’est avec eux que j’ai passé la journée et une partie de la soirée.

avec Marya,Simon d’un côté de la table et Marion et Maryline de l ‘autre

Émotions en géopolitique

En 2014, avec mon ami et collègue Alex nous avions envie d’aller voir de l’autre côté du mur.

Et ce mur est celui de la honte qui emprisonne les palestiniens de Cisjordanie 🙁
Arrivé depuis Jérusalem en bus, nous avions traversé ce mur en guise de frontière et prix un taxi et son chauffeur nous a servi de guide.

Cette rencontre avec Mourad notre chauffeur/guide palestinien a rendu cette journée très forte en émotions, cliquez ici pour en lire un peu plus

avec Mourad à Bethlehem

lost in connexion

Cette même année mais en août, lors du vol retour depuis la Suède où j’avais trouvé mon ailleurs durant une dizaine de jours, j’ai eu droit à une escale à Francfort plus longue que prévue 🙁
 
Mais merci Lufthansa qui m’a permis de faire la connaissance d’autres toulousains avec qui j’ai passé une super soirée et que j’ai pu revoir par la suite.
Une belle rencontre : Damien, Jean-François, Pascal et moi
 

c’est le Pérou !

A la fin de cette même année, le Pérou a été pour moi, une destination riche en rencontre en tous genres, que ce soit des voyageurs comme moi ou des locaux.
 
 

Arequipa

A Arequipa, alors que je déjeunais dans un marché, j’ai interpellé Jessica et Benoît (de Tours mais désormais de Nouméa).
Nous avons passé l’après midi ensemble à visiter une cathédrale et à nous promener dans la ville. Sans oublier de boire une bière ensemble et nous raconter nos vies. A l’heure de nous quitter nous avions nous trois les yeux qui brillaient.
 
De retour en France, lors d’un déplacement professionnel à Tours j’avais pu les voir à nouveau et passer la soirée autour d’une pizza.
Jessica & Benoit , une belle rencontre à Arequipa

 

Lac Titicaca

Sur l’île d’Amantani j’ai apprécié la présence d’un couple d’américaines qui logeaient comme moi dans la même maison d’hôtes.

Sur l’île de Taquile j’étais seul dans la maison d’hôtes de Liana.
Avec mon espagnol bredouillant, ce fût une expérience inoubliable que cette rencontre.
 

Machu Picchu

Pour visiter le Machu Picchu j’ai partagé ma chambre avec Felix à Aguas Caliente qui a été un super compagnon de voyage.
 
Nous nous sommes ensuite retrouvés à Lima, pour boire à la santé de Noël 🙂


Au pays des caribous

En 2015 nous (nous c’était avant) avons traversé une première fois ensemble l’Atlantique pour la terre des caribous.

Lors de ce voyage au Canada, nous (nous c’était avant)  avons retrouvé (pour ma part) Gwen et Fabien chez eux à Montréal et après un grand écart géographique, à Vancouver j’ai rencontré Sophie et Sarah avec qui, nous avons passé quelques jours fort agréables grâce à nos “guides”.

 

le milieu du monde

 Toujours en Amérique du sud, mais cette fois-ci dans le pays du milieu du monde, nous (nous c’était avant) avons rencontré bon nombre de personnes.
 
Sur le marché d’Otavalo, nous avons rencontré Galo Males,  sa belle soeur Blanca et sa fille Eva Marisa.
Avec ses deux dernières, nous avons même fait une petit randonnée près d’Otavalo.
Ce fût un vrai plaisir de les retrouver à la fin de notre périple pour une belle soirée tous les quatre.
En allant jusqu’au Lechero, cet arbre sacré, nous avons rencontré Daniel et Joël deux enfants qui revenaient de l’école et rentraient chez eux.
 
Il faut dire que les habitants de l’Equateur, puisqu’il s’agit de ce pays, sont des gens simples et adorables.
Nous avons gardé avec certains d’entre-eux des relations épistolaires grâce aux réseaux sociaux.
 
Nous avons également rencontré, deux amis, aveyronnais d’origine, Baptiste et Tony, à Puerto Lopez avec qui nous avons passé une excellente soirée.
 
Le milieu du monde s’écoute aussi ci-dessous :
 
 
 
 
 

de l’autre côté de la méditerranée

En Tunisie nous avons encore eu la chance de rencontrer des personnes qui nous inviter dans leur vie.

Il y a d’abord eu Magyd, musicien de rue avec son groupe de musique traditionnelle, qui travaille également au Centre National des Art de la Marionnette de Tunis.

Dans ce centre nous avons fait connaissance de Hassan son directeur et Rahali son régisseur, tous deux nous ont fait visiter ce magnifique théâtre ainsi que l’atelier où sont fabriqués les marionnettes.

Nous serons également invités à assisté à un spectacle de marionnettes.

Dans les rues de Tunis nous avons été interviewés par deux journalistes , Nizar et Hajji.

A Kairoaun, quelques jours plus tard Habib nous interpelle parce qu’il nous a vu dans le reportage TV réalisé par les deux journalistes.
Il s’en suit la découverte d’une personnage fantastique.

Ce voyage a également fait l’objet d’un épisode du podcast :

 

 

 

Pad Thaï et sourires

Nous avions achevé l’année 2016 comme il se doit, c’est à dire par un voyage en Thaïlande .

Noël en short et tee-shirt ,à Chiang Mai, était déjà un bonheur en soi mais pas en soie:) la rencontre avec Stéphanie et Léandre (tous deux suisses) a rajouté du plaisir à cette soirée sans père Noël 🙂 

Noël en tee-shirt et en short avec Stéphanie et Léandre , une belle rencontre avec ces helvètes le soir de Noël au bar de notre hôtel (BMP residence)

 

Indonésie

Lors de mon dernier voyage, c’était en juillet/août 2017, j’ai repris la route, les airs, seul,  pour l’Indonésie.

En fait seul, je ne l’est jamais été, et même si j’ai croisé plus de francophones que de locaux, j’ai quand pu apprécier ces rencontres.

Dans l’ordre de ces rencontres, il y a eu :

  • Guillaume (Suisse) à Ubud dans la rue près d’un kiosque qui organise/vend des activités (randonnées, treks, visites de sites, transports, …).
    Je lui propose d’aller une bière.Le courant passe bien entre nous et après deux bières la soirée s’enchaîne avec un petit resto sympa.

  • A la Keliki Painting School :
    • MarietteRaphaël et leur deux filles (de Bordeaux) lors d’une balade dans les rizières.
    • Fred et CassiopéePablo et Tituan ses enfants lors d’une visite guidée.
    • Jérôme (de Toulouse) qui connaissait mon chef  – le monde est petit 🙂
    • Romain et Arthur (de Paris) dans leur tour du monde et Maximilien (de Vierzon) dans son tour d’Asie, tous trois logeant à la KPS.
  • Sur l’île de Gili Meno :
    • Rokhaya et Gianni (de Paris) jeunes mariés en voyage de noce à Bali et ses îles, rencontrés dans un warung, avec qui je prendrais plaisir à ces moments partagés.
  • A Mataram sur l’île de Lombok :
    • Faeruzza et Abd Azis, dans la rue, alors que j’étais en train de prendre en photo leur belle maison.
    • Eddy qui m’a convié chez lui à manger des beignets de banane.
    • Un autre Eddy, patron d’un warung alors que je déjeunais chez lui.
  • A Yogyakarta :
    • Et puis il y a eu tous ces Indonésiens que j’ai croisé dans la rue et qui, un sourire échangé, ont pris le temps d’échanger avec moi quelques mots, voire faire des selfies.
 
 

En conclusion

Quiconque qui n’a jamais fait l’expérience du voyage, ne se rend pas compte de ce que cela apporte en terme de rapport humain.

De fait, partir seul n’est pas un frein à l’envie, mais plutôt une motivation supplémentaire d’aller vers l’autre afin d’essayer de mieux appréhender son voyage.

Les plus beaux souvenirs que l’on peut rapporter de nos voyages ne seront jamais ceux qu’on achète.

 
 
 
Et voilà, c’est tout pour ce vendredi, vous avez aimé ?
Alors, n’hésitez pas à faire connaître ce RDV et à vous abonner :
 
le Friday Rendez-Vous

Le Friday's Rendez-Vous, c'est ici

 
 
Vous pouvez revenir l’index des Friday’s Rendez-Vous en cliquant ici
 
 
A vendredi prochain, Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code