15 septembre 2017
Friday’s Rendez-vous n°2 – Les indispensables …ou presque

publié par :
Thierry LLOPIS
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

le Friday’s Rendez-Vous

Les indispensables …ou presque

devenez le Robinson de votre vendredi
vendredi 15 septembre 2017
 
 
Retrouvez tous les Friday’s Rendez-Vous en cliquant ici
 
RDV n°2 – Les indispensables … ou presque :

Aujourd’hui je voudrais vous parler de ces indispensables petites choses qui rendent mon voyage plus confortable.
Certain(e)s pourront trouver ces objets bien trop gadgets pour être indispensables voire futiles, je vous laisse juger.
N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et remarques sur ces produits.
Peut-être, en voyez vous d’autres qui auraient leur place dans cet article.
 
Avertissement : Cette article n’est pas une publicité pour les objets cités ci-dessous et je n’ai reçu aucune rétribution pour en parle… du moins pour l’instant 🙂
 

1 – La gourde magique :
 
En voyage il serait imprudent de faire tout le temps confiance à l’eau du robinet.
Si en règle générale, l’eau est potable en France, en Europe, c’est rarement le cas en Asie , en Amérique du sud ou pire encore au Moyen Orient. Alors , à moins de ne pas craindre la fameuse tourista qui rend malade à crever du simple fait d’avoir bu de l’eau du robinet (Tap Water en anglais) et de vouloir passer mon séjour dans les toilettes, ma préférence a longtemps été la bouteille d’eau en plastique du supermarché.
 
Mais ça c’était avant de faire la connaissance de ce produit que j’appelle ma bouteille magique, la LifeStraw.
 
Certes s’il est bon pour l’organisme de boire de l’eau en bouteille, ça l’est beaucoup moins pour environnement car peu de pays les recyclent et souvent on les voit orner les bas-côtés des routes quand ce n’est pas des lieux où on imaginerait pas la bêtise humaine les y avoir jeté.
 
plage de la mer morte
plage de la mer morte en Jordanie..des tas de détritus (bouteilles en plastique,emballages,…) 🙁

 

Avec LifeStraw, finies les bouteilles en plastique, désormais je bois de l’eau du robinet et cela quelque soit le robinet.
 
La magie de cette bouteille réside dans deux filtres, le premier pour éliminer 99,999 % des bactéries et le second à charbon pour élimer le mauvais goût de l’eau.
 
J’ai acheté cette bouteille au Vieux Campeur, 49,90 € avec les deux filtres.
 
Pour en savoir un peu plus sur ce produit vous pouvez cliquer ici ou directement sur le site du constructeur en cliquant ici.
 

 2 – l’Adaptateur secteur :
 
 Restons branchés, pour recharger nos appareils électriques il est judicieux d’avoir la bonne prise de courant. Or tous les pays du monde n’adoptent pas le même standard, c’est la raison pour la laquelle un adaptateur de prise est un élément incontournable du voyageur.
Vous trouverez cet adaptateur un peu partout dans bon nombre de magasins et même dans les aéroports, mais naturellement dans ce dernier lieu un peu plus cher.Certains, comme celui proposé ici, dispose également d’un chargeur USB intégré.
 
Ajoutons à cet incontournable une prise multiple car nous avons plusieurs appareils à brancher (ordi, appareil photo, caméra,…) et également un petit adaptateur sans borne de terre. Vous trouverez ces deux derniers articles, dans n’importe quelle grande surface ou même petit commerce.
 
Sachez également que toutes les prises du monde ne proposent pas le même courant que le notre ( en France : 230 V 50 Hz ), heureusement la plupart des appareils est apte à s’adapter entre 120 V et 240 V et entre 50 Hz et 60 Hz , pour en être sûr vérifier la mention encadrée input/output dans une petite étiquette généralement sous fond gris (voir photo ci-dessous).
 
Une étiquette qui en dit long
Input : tous les courants sur lesquels on peut brancher l’appareil (ici de 100 v à 240 v et 50 ou 60 Hz)

Pour plus d’informations sur le courant, je vous invite à vous reporter sur ce très bon article en cliquant ici.

 
 
 
 

 
3 – Un peu d’énergie :  
 
ATTENTION : Dans certains pays il est interdit de voyager avec cet accessoire dans votre bagage de soute, veillez à l’avoir dans votre bagage à main !
 Lors de mes déplacements dans un pays, il m’arrive souvent d’emprunter un train ou un bus pour des moyens et longs trajets, et il m’est difficile alors d’utiliser mon téléphone portable sans risquer la panne de batterie.
Mon téléphone portable est, pour moi, un peu un couteau suisse, je lui trouve bon nombre de vertus : téléphone en premier lieu mais également baladeur musicale, lecteur vidéo, GPS,…
Cependant tout ça a un prix, celui de l’énergie.
 
C’est pourquoi  avoir une batterie additionnelle capable de recharger tous mes appareils se branchant en USB, m’a semblé indispensable. La mienne est capable de recharger mon téléphone portable ayant atteint les 10% de sa propre batterie, 3 fois avant d’être essoufflée. Ce qui me laisse le temps d’arriver dans un hôtel, après un long déplacement,  et de remettre ma batterie en charge. Il existe d’autres types de batterie additionnelle et de capacité différente, vous choisirez selon le ou les appareils à recharger, celle qui vous convient le mieux.
 
J’avais trouvé la mienne sur Amazon, et à l’heure où j’écris cet article , vous pouvez cliquer ici pour accéder au modèle équivalent.
 
Batterie de secours Anker 15 000 mAh
Batterie de secours Anker 15 000 mAh
ATTENTION : Dans certains pays il est interdit de voyager avec cet accessoire dans votre bagage de soute, veillez à l’avoir dans votre bagage à main !
 
 4 – Que la lumière soit : 
 
Pas besoin de moult explications pour parler de cet article fort pratique dans pas mal de circonstances, la lampe frontale.
D’un prix aussi léger que son poids elle est en devient un accessoire indispensable.
J’ai trouvé la mienne chez Decathlon .
 
Lampe frontale à piles
Lampe frontale à piles
 
 
 5 – Scratch :
 
Afin d’attacher rapidement un objet à un autre , le velcro est l’accessoire idéal.
Repositionnable et réutilisable à l’infini, un rouleau ne quitte jamais mon sac de voyage.
Cet article est disponible dans n’importe quel magasin de bricolage, voire grande surface au rayon bricolage.
Il existe en différentes largeurs selon le besoin.
 
Le velcro attache tout !
Le velcro attache tout !
 
6 – Silence :
 
Cet accessoire tout petit a une importance énorme.
 
Si dormir dans le bruit n’est pas une chose aisée, ces bouchons d’oreille (marque EAR ou 3M) deviennent vite le compagnon indispensable au repos silencieux. Disponible dans n’importe quelle pharmacie pour un prix modique, je ne m’en fais jamais l’économie.
 
Désormais certains longs courriers en propose dans un kit qui comprend également des cache-yeux.
 
Les bouchons d'oreille
Les bouchons d’oreille
7 – Cervicales maintenues :
 
 Il m’arrive quelques fois, lorsque le moyen de transport que j’utilise offre un assise peu confortable, d’utiliser ce tour de cou, coussin de voyage.
 
Gonflable, il est nettement moins volumineux, une fois son usage terminé que ceux qu’on trouve dans les aéroports et qui sont des vrais coussins qu’il faut ensuite trimbaler sur ou dans son sac.
 
Appui tête gonflable
Appui tête gonflable et son étui une fois dégonflé.
8 – Miam miam :  
 
!!! ATTENTION : CET ACCESSOIRE VOYAGE OBLIGATOIREMENT EN SOUTE !!!

Idéal pour un repas sur le pouce ou prendre son repas dans un hôtel quand celui-ci propose une cuisine, les couverts en plastique sont un article indispensable à avoir dans le bagage que l’on placera en soute (INTERDIT EN BAGAGE A MAIN).

Vous trouverez dans bon nombre de magasins mais principalement dans les magasins de sports. Ici un exemple.

Couverts en plastique
Couverts en plastique
!!! ATTENTION : CET ACCESSOIRE VOYAGE OBLIGATOIREMENT EN SOUTE !!!
 
 
9 – Le couteau :  
 
!!! ATTENTION : CET ACCESSOIRE VOYAGE OBLIGATOIREMENT EN SOUTE !!!

Utile à tout, le couteau multi-fonctions est fort utile en voyage, mais attention à bien le faire voyager en soute (INTERDIT EN BAGAGE A MAIN).

Le couteau multi-fonctions
Le couteau multi-fonctions
!!! ATTENTION : CET ACCESSOIRE VOYAGE OBLIGATOIREMENT EN SOUTE !!!
 
 
10 – Le cadenas TSA : 
 
Si vous souhaitez protéger votre bagage en soute et empêcher qu’il puisse être visité, alors vous aurez intérêt à utiliser un cadenas de type TSA.
En effet ce type est OBLIGATOIRE si vous transitez ou vous vous rendez au USA.
Il est reconnaissable grâce à son logo en losange.
Il confère le droit aux autorités de douanes d’utiliser une clé TSA de pouvoir l’ouvrir.
J’ai opté pour le modèle à code , évitant d’avoir une clé à transporter .
 
Mieux vaut acheter votre cadenas avant de partir car cet article est hors de prix dans les boutiques des aéroports.
 
Le cadenas TSA
Le cadenas TSA
 
NOTA : A Tel-Aviv, lors de l’enregistrement de mon bagage en soute, il m’a été demandé d’enlever mes cadenas pour simplement qu’il n’y en ait pas 🙁 
 
 
11 – d’autres accessoires en Vrac :
 
Pour éviter d’avoir une haleine de cow-boy, la brosse à dents et le dentifrice de voyage (il faut respecter les 100 ml pour l’avion), disponible dans n’importe quelle moyenne ou grande surface ou à l’aéroport où cela coûte un bras .
 
brosse à dents et dentifrice de voyage
brosse à dents et dentifrice de voyage
 
En matière plastique ou en métal, le mousqueton est idéal pour verrouiller les fermetures éclair de mon sac à doc et en d’autres usages.
 
le mousqueton
le mousqueton
Sur des longs trajets, j’aime bien écouter de la musique, un livre audio ou même voir un film, j’ai opté pour un casque audio de qualité bluetooth avec l’option filaire indispensable en avion (les ondes sont interdites en avion).
Certes il existe sur le marché des casques audio avec les mêmes caractéristiques bien moins chers mais au rendu audio vraiment très médiocre, je me félicite d’y avoir m’y le prix. J’ai acheté le mien sur le site de la FNAC, pour son SAV exemplaire.
 
Casque Audio Marshall Major Bluetooth Black
Casque Audio Marshall Major Bluetooth Black
 Et pour finir et faire suite à mon casque audio voilà l’accessoire indispensable si vous avez un bon casque audio comme le mien et que vous voyagez sur un long courrier style triple 7 (Boeing 777).
 
Sur ce type d’avion un casque audio de piètre qualité est fourni avec une connectique à brancher dans l’accoudoir mais hélas votre casque classique n’y sera pas à l’aise. Au mieux vous n’entendrez que d’une oreille.
 
L’adaptateur audio est indispensable, j’ai trouvé le mien lors d’un escale dans une boutique d’aéroport, mais vous le trouverez partout ailleurs.
 
Adaptateur audio pour avion
Adaptateur audio pour avion
Et voilà, c’est tout pour ce vendredi, vous avez aimé ?
Alors, n’hésitez pas à faire connaître ce RDV et à vous abonner :
 
le Friday Rendez-Vous

Le Friday's Rendez-Vous, c'est ici

 
Vous pouvez revenir l’index des Friday’s Rendez-Vous en cliquant ici
 
A vendredi prochain, Thierry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

  1. Pour le cadenas il n’est pas forcément indispensable… même aux États-Unis… Il coûte effectivement très très cher à l’aéroport(Ça sent le vécu!).
    Sur la liste des indispensables, je rajouterais les sacs ziploc, le carnet de voyage avec pochette zippée à la fin et le gel antibactérien pour se laver les mains et des mouchoirs en papier!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code